dimanche 4 mars 2018

J'aime la Loire propre ... rendez-vous raté ...


A l'heure où nous avons prévu les dates des manifestations de l'association, nous n'avons pas spécialement prévu de participer à cette opération en tant qu'association, chacun d'entre nous pouvant s'associer à titre personnel à l'organisation existante.



Par ailleurs, les disponibilités des intervenants de nos manifestations ont petit à petit modelé un calendrier qui est déjà très chargé sur cette période : intervention au centre de Loisirs, concert choral, exposition Loire aux Mille Visages, sans compter les manifestations avec le PNR, les différentes AG de nos partenaires, et les occupations personnelles de chacun de nous !
Nous sommes bien sûr très attachés à ces manifestations de nettoyage, mais ne pouvons pas être sur tous les fronts !

Lorsque j'ai été contactée par le SMIPE (avec lequel nous avons déjà travaillé en partenariat à l'occasion de la rencontre avec SOLIDEX), à propos d'une manifestation de nettoyage à Chouzé, pour me demander si notre association participait, j'ai tout d'abord été étonnée, car je n'avais entendu parler de rien !

J'aime la Loire propre
Visuel officiel
Pas un mail aux associations - elles sont tout de même un fabuleux moyen de mobiliser des forces vives ! - pas un mot alors qu'une réunion de toutes les asso avait eu lieu quelques jours plus tôt ... pas non plus de banderole "j'aime la Loire propre", comme dans d'autres villes et villages associés à l'opération, à Saint-Clément-des-Levées, par exemple, où nous étions passés la veille.

Mais que se passe-t-il ? Vous me connaissez maintenant, j'aime comprendre les choses ...

Après recherches, la commune de Chouzé, profitant de la dynamique générée par l'opération "J'aime la Loire propre", manifestation initiée et organisée depuis 7 ans par les chasseurs de gibier d'eau et les pêcheurs, organisait, à bas bruit et sans trop de publicité, le même jour, une manifestation "citoyenne" de nettoyage des bords de Loire et des campagnes chouz, en utilisant un tout autre visuel, très peu diffusé, et donnant rendez-vous ailleurs que sur le port.

Affiche du nettoyage citoyen
de Chouzé
Par ailleurs, nous sommes un certain nombre à avoir relayé l'opération "Loire propre" via les réseaux sociaux, un point de rencontre sur le port de Chouzé étant mentionné sur les documents du site officiel ... Mais qui visiblement était mentionné par erreur ...

Résultats :
Une ou deux personnes qui venaient d'autres villages qui ne bordent pas la Loire, bien déçues en arrivant sur le port ... et qui se mobilisaient pour la rivière plus que pour le village de Chouzé ...
Aucun point de rendez-vous sur le port ...
Quelques élus ... trouvant que la population ne réagit pas ...
Aucune association ... Pas même les "mariniers" ... !!

Au total, rendez-vous raté, gaspillage et gâchis !!
Participer à un mouvement national ou régional, ici "ligérien" implique d'être cohérent avec la communication commune de l'événement et de ne pas "faire son truc dans son coin", au risque de tout rater !

Dommage ! Cela aurait pu faire une "belle" collecte, comme à Langeais par exemple où une quarantaine de personnes se sont réunies pour la propreté de notre belle rivière, en présence du premier adjoint au maire, monsieur Christophe Baudrier.
Merci à Luc Petit pour la photo !

Langeais
J'aime la Loire propre 3 mars 2018
Photo Luc Petit


Le site Rivières et Fleuves propres
Vous pouvez y trouver toutes les actions menées par les amoureux du fleuve et de ses affluents

L'article aujourd'hui sur France Bleu Touraine


Indre-et-Loire : ils ramassent bénévolement les déchets sur les bords de Loire
Samedi 3 mars 2018 à 17:39Par Simon SoubieuxFrance Bleu Touraine 
 C'était ce samedi la septième édition de "J'aime la Loire propre", organisés par les chasseurs et les pêcheurs de la région. Comme chaque année, des ramassages de déchets ont été organisés au bord de l'eau sur six points de la Touraine. À Amboise, trente bénévoles ont fait le déplacement.

Amboise, France
Saviez-vous que les bords de Loire sont de véritables décharges à ordures ? Si ce n'est pas le cas, il suffisait de suivre les ramasseurs de déchets bénévoles ce samedi matin sur la plage d'Amboise pour s'en apercevoir. Une trentaine de bénévoles s'est réunie à l'initiative de l'événement "J'aime la Loire propre" pour nettoyer les bords de l'eau, comme dans quatre autres endroits du département. Et il y avait du travail...
Des conserves, des canettes, des pneus, des machines à laver...
Philippe a déjà rempli son sac poubelle en quelques minutes : "C'est du classique : des canettes, des emballages plastiques, des mouchoirs... Mais un peu plus bas, il y a des choses encore plus graves !" Jérémy et Valérie viennent en effet de trouver un pneu de camion : "Les gens n'ont aucun scrupule à déposer leurs déchets comme ça sur les bords de la Loire. C'est dégueulasse. Vraiment dégueulasse...", s'insurge Jérémy.
"Les gens ne font aucun effort"
Rappelons que la Loire est un fleuve classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Alors de voir autant de déchets à quelques mètres de l'eau, ça fait mal à Philippe : "Surtout que si la Loire monte, tous ces déchets, ils vont directement dans la mer. Et les gens ne font aucun effort, on voit plein de déchets juste à coté des poubelles, alors que les poubelles ne sont pas pleines..."
Cette opération est organisée depuis 2010 par les chasseurs et les pêcheurs de la région Centre-Val de Loire. 
Plusieurs kilos de déchets ont été ramassés ce samedi matin
 © Radio France - Simon Soubieux





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire